91 / 100

Ici, je vais vous donner des conseils, les normes afin d’aménager votre cabinet médical, idem pour les thérapeutes. Des lois existent, mais il y a aussi des astuces déco afin de se sentir bien au travail, et aussi pour le bien-être de votre patientèle. Je suis là afin de vous conseiller pour votre décoration, agencement…

1-Cabinet médical, thérapeutes comment aménager son cabinet 3
Cabinet médical (crédit pixabay)

Les aménagements obligatoires pour un cabinet médical

dans un cabinet médical, il est capital de l’aménager de manière à ce que chacun s’y sente bien, du praticien à la patientèle.

Mais il y a des règles à respecter quand un établissement est classé ERP (établissement recevant du public), un cabinet médical est dans la 5ème catégorie (cf service public): des aménagements sont obligatoires, cela va de la sécurité d’incendie, de l’accessibilité et/ou de l’installation électrique
La sécurité et l’accessibilité sont les deux points clés de l’aménagement d’un cabinet médical.

  • Accessibilité:  le cheminement qui conduit le patient de la voirie à votre salle de soin.

pour un établissement recevant du public de 5ème catégorie, seule une pièce en particulier doit être adaptée à l’accueil des PMR, cheminement inclus.

Si votre cabinet médical n’est pas encore accessible, alors des travaux de mise en conformité sont obligatoires comme par exemple :

  • La création de plateforme de repos en cas de pente pour accéder au cabinet médical,
  • La pose de bande de vigilance aux endroits à risques,
  • Ne jamais avoir des fentes de plaques au sol dépassant les 2 centimètres,
  • Mettre en place une signalétique adaptée,
  • Respecter une certaine largeur pour les portes,
  • Rendre l’ouverture des portes plus simple,
  • Adapter le niveau d’éclairage,
  • Supprimer les obstacles sur le passage,
  • Protéger les obstacles en saillie.

Bien que le but soit de permettre à toute personne à mobilité réduite d’accéder à l’ensemble des soins prodigués sur un territoire, il existe une certaine souplesse et des cas dérogatoires.

Les normes de sécurité:

Les cabinets médicaux doivent répondre à des normes de sécurité précises. L’ensemble du cabinet médical doit avoir été pensé pour permettre une évacuation rapide en cas de sinistre, tout en permettant aux secours de pouvoir pénétrer dans le local.

La rédaction de consignes de sécurité et d’urgences doivent rappeler la conduite à tenir ainsi que l’ensemble des numéros d’urgence à disposition. La localisation de la trousse de 1er secours et de la zone d’évacuation des blessés doivent être clairement mentionné et facilement accessibles.

Ce matériel de premier secours doit être adapté à la nature des risques. Sans que cela soit exhaustif, voici une partie du matériel d’urgence que l’on retrouve très couramment dans un cabinet médical :

  • Bande élastique adhésive
  • Seringue
  • Désinfectant
  • Set de suture à usage unique
  • Gant stérile
  • Gant non stérile
  • Fil de suture
  • Lames de bistouri stérile
  • ECG
  • Tensiomètre
  • Stéthoscope

Maintenant quelques astuces de décoration pour aménager votre cabinet médical:

cabinet médical, décoration

 On joue avec les couleurs:

Dans le cas d’un cabinet multidisciplinaire, vous pouvez jouer sur les couleurs et différencier les espaces de travail tout en conservant une certaine continuité et cohérence.

La couleur est évidemment un élément structurant dans un espace, un moyen de créer une identité et un style, et enfin joue sur l’humeur.

Les couleurs doivent être harmonieuses et doivent être choisies avec soin. Elles donneront le ton à la pièce. L’utilisation des couleur pastels diminue votre stress, celui de vos collaborateurs et de vos clients. 

Pour votre bureau, privilégiez la clarté et la luminosité. Un bureau sombre et enclavé n’est pas des plus accueillants.

Si la luminosité de la pièce est faible, multipliez les sources de lumière avec des éclairages situés à des endroits stratégiques : votre bureau, dans un coin de la pièce ou en applique sur les murs.

Coté mobilier, il vous faut nécessairement un bureau avec un fauteuil confortable et deux sièges pour recevoir vos patients.

Le bureau sera suffisamment grand pour accueillir votre pc, portable ou non. L’imprimante pourra être placée sur le bureau ou sur une console ou un caisson annexe.

Les dossiers des patients peuvent prendre de la place, pensez à vous équiper d’une armoire ou d’une étagère pour stocker et ranger vos documents papiers.

Des meubles fermant à clé ou sécurisés peuvent être nécessaires si vous souhaitez conserver à l’abri certains documents.

Coté décoration, laissez parler vos goûts et envies : tableaux, tapis, affiches, sculptures sont les bienvenus.

On joue sur la lumière:

Dégager les espaces et laisser entrer la lumière ! L’aménagement de l’espace doit, dans la mesure du possible, reposer sur un éclairage naturel.
Pour cela, les cloisons vitrées (transparentes ou sablées) par exemple offrent un éclairage sans pareil.

Attention cependant, votre client doit être reçu dans une pièce où il se sent à l’aise, la pièce doit être propice à la confidence, on ne vous apprend rien…
Ainsi pour la pièce de réception et de rendez-vous, des cloisons vitrées sablées sont de rigueur. Ce qui n’est pas nécessaire dans la salle d’attente par exemple.

Une décoration sur les murs:

Choisissez soigneusement ce que vous accrochez aux murs ; cette exposition forte sera toujours perçue comme un message (les goûts des associés, le style du cabinet, la créativité, etc.).

Il y a des emplacements stratégiques des œuvres : salle d’attente, hall d’accueil, votre bureau… Enfin choisissez vos œuvres avec goût, avec soin.

Des touches de vert pour le bien-être:

C’est prouvé, l’on se sent mieux et apaisé dans un espace où la verdure est présente (vos clients également). Les plantes sont sources de bien-être et de réduction du stress, de plus elle améliore naturellement la qualité de l’air ambiante de votre espace de travail.

Optimisez l’espace:

Les meubles de rangement à proximité des bureaux sont essentiels. Le temps perdu à chercher un dossier, le tiroir qui se referme mal et qui se coince sont des facteurs anxiogènes.

Le mobilier de bureau serait un élément déterminant pour une bonne organisation du travail. L’achat de mobilier de qualité est aussi un
investissement sur l’avenir..

Créez donc votre espace de travail en fonction de votre personnalité, c’est tout à fait possible : Quelle ambiance ou ton souhaitez-vous donner à votre cabinet ? Style contemporain ou moderne, confort, “interactivité”, sensation de confidentialité, de prestige… Aujourd’hui l’aménagement et le choix dans votre mobilier font partie de la décoration globale de votre cabinet. Votre mobilier doit être personnalisé et à votre image.

La salle d’attente:

 

salle d'attente, décoration
Salle d’attente (crédit Pixabay)

Le patient doit d’être à l’aise pendant l’attente : C’est là qu’il aura le temps de se forger une première impression forte en vous attendant…Une salle d’attente accueillante et rassurante est un point positif pour votre cabinet médical.

Ainsi, vous devez bien choisir les canapés et fauteuils réservés à cet espace.
La déco doit être juste et à votre image. Prévoyez également de la lecture, proposer des revues pour tous les publics (nous vous conseillons d’éviter les contenus de confession religieuse ou traitant de politique). . Enfin, une simple musique d’ambiance (légère) peut être agréable (attention à ne pas faire ’cabinet médical’ ou hall d’attente).

Cela ne joue bien entendu pas sur vos compétences, mais un patient détendu et rassuré est un patient moins anxieux pour l’examen.

La salle d’attente doit donc être agréable à l’œil, on doit s’y sentir bien. Un nombre suffisant de chaises ou fauteuils sont requis ainsi qu’une ou deux tables (selon les dimensions de la pièce) pour accueillir magazines et revues.

Un mobilier lessivable et qui peut supporter les produits désinfectants est un plus pour un nettoyage facilité lors des périodes d’épidémie de gastro-entérite ou de grippe.

Les patients doivent pouvoir patienter tranquillement et sans entendre la consultation en cours.

Pensez aux patients accompagnés de leurs enfants, quelques jouets, un mobilier adapté peut aider les plus petits à patienter.

L’éclairage est également important pour la salle d’attente, une lumière chaude est toute indiquée.

Côté agencement, si cela vous est possible, gardez une certaine distance entre l’entrée/l’accueil et la salle d’attente. Offrez une salle d’attente garantissant la confidentialité, en n’exposant pas vos patients à la vue de chacun.

Une pièce pouvant être bien ventilée et éloignée de la salle de consultation est idéale.

La salle d’examen:

Séparée ou non, la salle d’examen comprend l’équipement médical classique, matériel d’examen, table d’examen, tabouret, chaise, paravent, patères pour les effets des patients…

Elle doit permettre de se déshabiller et s’habiller en toute intimité. Si celle-ci est située dans la même pièce que votre bureau, une cloison mobile peut parfaitement créer une zone séparée sans faire de travaux.

Vous devez avoir à disposition rangements et espace de stockage pour tout l’équipement de soin et d’examen, il faut donc penser à un meuble pratique et suffisamment grand pour vous éviter les allers et retours en cas de besoin.

Economie & écologie:

Il existe du mobilier fabriqué sans chlore et à partir de matériaux recyclables.
Les imprimantes individuelles peuvent être remplacées par des imprimantes multifonctions et être placées dans des zones stratégiques du cabinet. Ce choix permettrait de diminuer de 30% les consommables…

Vous pouvez diminuer votre consommation d’énergie en optant pour des ampoules économiques. Attention tout de même à garantir un éclairage suffisant pour ne pas gêner collaborateurs, personnel ou clients !

Autre bon plan : faites reprendre vos anciens meubles ou recyclez les ! Certaines agences de décoration et d’ameublement vous proposent, lors de
l’acquisition de nouveaux meubles, de reprendre vos anciens meubles et de les recycler.

1-Cabinet médical, thérapeutes comment aménager son cabinet 4